Bois pétrifié fossile d'Arizona Araucaria d'Amérique1 sur 4 photos

Bois pétrifié fossile d'Arizona Araucaria d'Amérique

7 590 €

A propos de

Bois fossile d'un arbre américain pétrifié, l'Araucaria. Les arbres pétrifiés du désert d'Arizona sont ceux ayant la plus grande palette de couleurs. Ces dernières ont été apportées par la richesse des minéraux présents dans les sols durant leur changement d'état de bois en pierre. Mais c'est également ceux qui ont été les plus tourmentés, voyageant dans les fleuves, se heurtant les uns aux autres, puis écrasés par de lourdes masses de sédiments. La dureté est telle et les arbres souvent si fissurées que le polissage de ces plateaux est très long et demande beaucoup de patience et d'expertise. Cette pièce du Mésozoïque est une coupe d'un Araucaria fossile vieux de 220 millions d'années. Son dos est renforcé par de la fibre de verre.

Les altérations subies quand l'arbre était bois provoquent des déformations aux formes courbes, en segments arrondis. Elles sont générées par une pression supérieure à ce que la texture du bois peut supporter. C'est un arbre aux tissus altérés, rendu poreux par une histoire de quelques années passées couché sur le sol d'une forêt, avec un très fort taux d'hygrométrie favorable à la décomposition. Il est probablement mort comme meurent les arbres, de vieillesse ou d'un coup de vent, mais pas d'un déferlement de fleuve en crue comme certaines forêts englouties. Par chance des zones périphériques encore saines ont agi comme des boucliers et ont néanmoins permis à un arbre altéré de résister à la pression. Ces protections les plus solides et qui l'ont protégé il y a 220 millions d'années sont les plus translucides aujourd'hui et maintenant encore, les zones les plus altérées sont de pierre plus tendre, les zones les plus dures, celles qui avaient été épargnées du pourrissement. Ces différences de dureté rendent plus délicat le polissage de cette surface hétérogène. De nombreux arbres trop altéré n'ont pas survécu, trop aplatis, trop perforés pour demeurer un support à la pétrification. Pour ce bois fossile, une zone cependant échappe à cette logique, les perforations dues à la décomposition ont été cristallisées, les micro cavités remplies de minuscules touche pointillistes de quartz coloré, accompagné par ce camaïeu d'ocres subtiles, venus du fer, à différentes températures (nuances qui s'expliquent de la même manière que les nuances colorées des briques dans un mur). L'arbre était couché sur sa base la plus rectiligne. Il a dû rencontrer des obstacles qui ont malmené sa périphérie, ce dessin mouvementé de noir et de blanc, si élégant. Et même des chocs vifs de pierre contre pierre, d'où ces cassures de pierre soudées par une cristallisation de quartz, qui a du mettre quelques millions d'années à recoller les morceaux.

Caractéristiques

  • Epoque :Secondaire Mésozoïque
  • Origine :USA
  • Matière ou technique :Bois
  • Dimensions :77 x 136 x 2.3 cm (Largeur x Longueur x Hauteur)
  • Référence :2749

Etat de conservation

Très bel état

Voir plus de produits